Historique

Nous présentons ici une brève historique de l'Université de Kamina

Des conditions de création du Centre Universitaire du Katanga à Kamina

Fruit de l’essaimage des Institutions de l’Enseignement Supérieur et Universitaire réalisé en 1993 par le Ministre Pascal NDUDI NDUDI, à sa naissance, l’actuelle Université de Kamina s’appelait Centre Universitaire du Katanga à Kamina. C’est sous l’arrêté ministériel n° ESU/CABMIN/0116/93 portant création du Centre Universitaire du Katanga à Kamina, signé par le Ministre de tutelle le 15/07/1993.

Il convient de dire que l’histoire de cette période est émaillée de nombreuses difficultés d’implantation auxquelles les pionniers durent faire face. La venue de l’Université dans le Nord Katanga ne fut pas le fruit du hasard. Face aux nombreuses difficultés d’ordre matériel qui assaillaient les parents et les étudiants, il devenait de moins en moins aisé d’envoyer les jeunes diplômés aux études à Lubumbashi ou ailleurs à travers le pays. Ce qui amena feu le Professeur KIMPESA MBUYU MUJINGA à s’inscrire dans la ligne de l’essaimage, inspiré par les projets de développement de Monseigneur TSHIBANGU TSHISHIKU, pour soulager les habitants des milieux urbains-ruraux et rendre ainsi un inappréciable service à la communauté.

Au mois d’août de la même année le Ministre NDUDI NDUDI nomma, par arrêté ministériel n° ESU/CAB-MIN/0246/93, les membres du Comité de Gestion de ce nouveau Centre Universitaire :

  • Professeur KIMPASA MBUYU MUJINGA (Recteur ad intérim) ;
  • Professeur LUMPUNGU KAMANDA (Secrétaire Général Académique) ;
  • Monsieur MULEKA NGINDO (Secrétaire Général Administratif).

En janvier 1994, le Ministre compléta la composition du Comité de Gestion en nommant Monsieur MUTOMBO ILUNGA comme Administrateur du Budget et remplaça le Professeur LUMPUNGU KAMANDA par le Professeur KAYAMBA BADYE (Cfr. Arrêté n° ESU.CABMIN/0192/94 du 13/01/1994).

Le démarrage effectif des enseignements fut rendu possible par l’arrêté ministériel n° ESU/CABMIN/0650/94 du 06/01/1994 portant autorisation de fonctionnement. Cependant, l’absence et/ou la non-disponibilité des collaborateurs nommés et du Recteur ad intérim mirent ce dernier dans l’obligation de combler le vide constaté en recourant à des ressources locales ; c’est ainsi que deux médecins, Docteur MBUYA KATENGA, Docteur KASHINDI NUMBI et Monsieur MPANYA BALANGIE furent désignés par lui, pour exercer respectivement les fonctions de Secrétaire Académique, Secrétaire Administratif et Administrateur de Budget. Dès sa première année de fonctionnement, le jeune Centre Universitaire ouvrit les portes de son premier graduat dans les filières suivantes :

  1. Faculté de Droit ;
  2. Faculté de Médecine ;
  3. Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation ;
  4. Faculté des Sciences Agronomiques.

Grâce au concours et à la chaleur humaine de nombreuses bonnes volontés, tant du monde éducatif et culturel que le monde politique et administratif, un bâtiment à étage sis au n° 11 de l’Avenue Monseigneur Malunga, fut mis à la disposition du nouveau Centre Universitaire.

Avant l’occupation dudit immeuble, le Centre Universitaire avait été hébergé pendant environ trois mois dans les bâtiments de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel par le responsable sous-régional de l’Éducation (Sous-Reged) Benjamin KASONGO MAFINGE). Les services administratifs fonctionnaient à la Sous-Division et les cours se donnaient à l’Institut Lubimbi (Ex. Athénée de la ville) où le Préfet était Wilfrid BANZE MUKANJILA. Au cours de l’année académique 1994-1995, l’idée de s’unir pour faire face ensemble aux multiples difficultés rencontrées dans la phase d’implantation poussa les Directeurs Généraux de l’Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM) et de l’Institut Supérieur de Commerce (ISC), l’actuelle faculté des Sciences Économiques et Gestion, deux institutions nouvellement créées) Kamina, à fonctionner au sein du Centre Universitaire.

Du Centre Universitaire du Katanga au Centre Universitaire de Kamina, Extension de l’UNILU

En juin 1997, le premier Recteur de ce Centre, le Professeur KIMPESA MBUYU MUJINGA est décédé à Kinshasa et, en octobre de la même année, le Centre Universitaire fut, pour des raisons diverses de viabilité, converti en Centre Universitaire de Kamina, Extension de l’Université de Lubumbashi à travers n° ESURS/CABMIN/19/97 du 19/01/1997 que signa le Ministre MUSHOBEKWA KALIMBA WA KATANA. C’est durant cette deuxième phase que l’Établissement était placé sous la tutelle de l’UNILU pendant dix ans. Suite aux multiples difficultés qui se dressèrent sur la route du Centre Universitaire, la possibilité de le convertir en une filière publique soutenue par l’Université de Lubumbashi fut envisagée. À l’issue de démarches menées sur plusieurs fronts, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et de la Recherche Scientifique agréa la demande initialement formulée. Au mois mars 1997, le Ministre MUSHOBEKWA signa l’arrêté n° ESURS/CABMIN/19/97 du 17/03/1997 de conversion du Centre Universitaire de Kamina en Extension de l’Université de Lubumbashi. Le Centre Universitaire de Kamina devint ainsi la toute première Extension de l’Université de Lubumbashi, Extension fille aînée. Dans cet aboutissement heureux, l’avis du Comité de Gestion de l’UNILU fut préalablement recueilli. Le Sénateur LUNGU et le député honoraire NYEMBO MULONGO en savent quelque chose. À cette époque, le Recteur de l’UNILU est le Professeur Julien KILANGA MUSINDE, qui deviendra plus tard Directeur de la Langue et de l’Écrit à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) dans la capitale française, actuellement Professeur Titulaire à l’Université d’Angers en France.

En octobre 1997, le ministre KAMARA RWAKAIKARA, nouvellement nommé lors de la prise des rênes du pouvoir par Mzee Laurent Désiré KABILA, augmenta le nombre d’Extensions Universitaires de l’UNILU : Kamina au Katanga, Kabinda au Kasaï Oriental et Kindu au Maniema Au mois de janvier 1998, deux de trois membre du Comité de Gestion nouvellement nommés au Centre Universitaire de Kamina, Extension de l’Université de Lubumbashi, par le Recteur KAKOMA SAKATOLO ZAMBEZE, arrivèrent à Kamina. Une explosion de grande joie s’en suivit, surtout dans le milieu estudiantin : joie d’appartenir à l’UNILU et ouverture de la porte d’accès au second cycle. Le 09 février 1998, les cours débutèrent au Centre Universitaire de Kamina, Extension de l’Université de Lubumbashi. À cette époque, le Comité de Gestion était composé de cette manière :

  • Professeur MULEKA KIMPANGA (Recteur) ;
  • Docteur KASHI NUMBI (Secrétaire Académique) ;
  • Directeur Chef de Service BANZA MUYEMBE (Secrétaire, Administratif et Financier).

Les deux membres du Comité de Gestion venus de Lubumbashi étaient, comme feu le Professeur KIMPESA MBUYU MUJINGA, de véritables routiers de l’Enseignement Supérieur et Universitaire. L’un et l’autre avaient déjà travaillé ensemble à l’Université de Lubumbashi, le Professeur MULEKA KIMPANGA comme Secrétaire Général Administratif et le Directeur Chef de Service BANZA MUYEMBE comme Directeur du Personnel. Tenant compte de plusieurs réalités d’ordre académique, (insuffisance d’auditoires, d’enseignants et d’étudiants, coût élevé du transport…), le nouveau Comité de Gestion décida de réduire le nombre de filières d’études à trois durant l’année académique 1997-1998 : seules les facultés de Droit, de Médecine et l’Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM) furent retenues. Par ailleurs, l’admission des étudiants avait été conditionnée par la présentation d’un test d’orientation. Étant donné que jusqu’alors aucun étudiant n’avait encore terminé son cycle de graduat au Centre Universitaire de Kamina, les filières déclarées non viables à ce moment-là (Sciences Agronomiques, Sciences Économiques, Psychologie et Sciences de l’Éducation) furent supprimées progressivement.

Plus de 29 ans d'Expérience à votre Service

Nous Contacter